Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

bernay

  • Ermitage Saint-Lubin-lez-Bernay

    La fondation de cet ermitage remonte à la fin du XII ème siècle, époque à laquelle le culte de Saint-Lubin, évêque de Chartres au VI ème siècle, connut une nouvelle ferveur.  

     

    Son emplacement se situaite entre l'église de la Couture et le Bois d'Alençon, non loin de l'antique chapelle Saint-Germain et du lieu-dit « Les Dix Esseaux. ».

     

    L'ermitage délaissé depuis longtemps fut réoccupé par les religieux Pénitents, lorsqu'ils vinrent s'installer à Bernay vers 1470 (XV ème siècle)

     

    A la suite de l'épidémie de peste de 1650 et après le transfert du monastère en 1657 à la « Porte de Rouen », on songea un moment à installer dans les locaux de l'ermitage un lieu de santé.

     

    Un siècle plus tard, les Pénitent vinrent se fixer dans le quartier de la Couture, à proximité de l'église et placèrent leur nouveau monastère sous le vocable de Saint-Lubin.

     

    Ce qui a prété à confusion par la suite.

  • Visite historique de Bernay

     

     

    1. L'ancienne abbaye: Fondée vers 1017, il n'en reste que l'église abbatiale et les bâtiments conventuels.

    2. L'église Abbatiale: L'oeuvre commencée sous Judith de Bretagne, épouse de Richard II fut poursuivie par Thierry, abbé de Jumièges qui termina le choeur. Raoul du Mont Saint-Michel fit édifier le transept et la nef. Elle fut remaniée au XVII ème siècle. Désaffectée sous la Première République Française, elle a subi d'importants dommage. C'est la plus ancienne église de style Roman de notre Province.

    3. Bâtiments conventuels: du XVII ème siècle.

    4. Eglise Sainte-Croix: Commencée en 1374. Le choeur a été achevé à la fin du XIV ème siècle. La nef a été terminée au début du XVI ème siècle. Le portail principal est du XVIII ème siècle. Statues d'apôtres provenant de l'abbaye du Bec-Hellouin. Pierre tombale de Guilaume d'Auvillers, abbé du Bec-Hellouin, datant de 1418.

    5. Eglise Notre-Dame de la Couture: Des XV ème et XVI ème siècle, érigée en Basilique en 1950.

    6. Vieilles maisons des XV ème et XVI ème: Rue des Sources, Rue Folioppe, Rue Ale Prévost, Rue Adoplhe Thiers.

     

    Promenades des Monts: Contrastant avec l'intense animation des vieilles rues commercantes vous trouverez ici le calme reposant dans cette allée bordée d'arbres séculaires. Panorama sur la ville et la vallée de la Charentonne.

  • Histoire de Normandie: Un trésor d'argenterie près de Bernay

    En 1830, fut découvert à Berthouville, au lieu-dit Le Villeret, le plus beau trésor d'argenterie de l'époque Gallo-Romaine.  

     

    Il fut trouvé par un paysan qui labourait son champ. En enlevant la tuile romaine qui bloquait sa charrue, il fit apparaître plus de soixante-dix objets d'argent massifs, des vases, des figurines parfaitement conservés.

     

    Des fouilles entreprises en 1861, permirent de découvrir les fondations de deux temples dédiés à Mercure et à Maïa.

     

    Plus tard, deux autres temples furent mis au jour, ainsi q'un balnéaire et un théâtre de cinq mille places.

     

    Les nombreux objets de la vie quotidienne et l'argenterie avaient dû être enfouis au III ème siècle, lors des invasions franques.

     

    Le trésor fut acquis par la Bibliothèque Nationale.