Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

2ème lyonnaise

  • Histoire: La fontaine publique de la place de la Pucelle de Rouen

    Lors de la construction d'un parking souterrain à Rouen, près de 6000 mètres carrés des abords de la ville antique ont été fouillés. Le site, proche de la Seine et limité au nord par une voie, occupe dès le Ier siècle de notre ère une pente naturelle qui domine une zone humide en contact avec le fleuve.


    La plus significative des constructions était une fontaine monumentale des IIème-III ème siècles. La bonne conservation de cet édifice est due à l'histoire mouvementée de Rouen.

    Les troubles de la fin du IIIème siècle entraînèrent en effet la construction du rempart de la ville et ce secteur, situé alors hors les murs et systématiquement détruit.

    Ainsi la fontaine est-elle comblée en grande partie par des éléments provenant de son élévations comme les colonnes.


    La fontaine est alimentée directement par la nappe aquifère, ce qui explique son encaissement et sa desserte par un escalier unique. Un puit cuvelé en bois assure la remontée de l'eau qui sortait dans un bassin calcaire. L' évacuation s'effectuait dans des tuyaux faits dans des troncs d'arbres et réunis par des frettes en métal.


    L'eau se jetait ensuite dans un collecteur en planches de bois, avant d'atteindre la Seine.


    La fontaine d'une longueur totale de 7 mètres pour une largeur de 3 mètre et se divisait en deux espaces. Le premier au pied de l'escalier était purement fonctionnel: c'était l'arrivée de l'eau, il semble avoir été protégé par un toit soutenu par quatre colonnes décorées de boucliers ou de visages humains dans des draperies. Le second accessible par deux paliers était inclus dans des murs enduits et peints en rouge, supportant un toit de tuiles. Outre l'aspect utilitaire, la forme de cette fontaine évoque celle des nymphées, petits temples dédiés aux déesses de l'eau.