Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

1870

  • Histoire de Normandie: Le Monument de l'Ardèche à Vernon

    Son érection est décidée lors du conseil municipal du 13 juin 1873.  

     

    Une souscription publique est lancée et rapporte 4 592 francs de l'époque.

     

    Le projet de l'architecte de la ville, Monsieur Le Jal est soumis à l'adjudication le 13 septembre 1873. l'exécution est confiée à Monsieur Pichou et à Monsieur Decorchmont. L'inauguration a lieu le 26 septembre 1873 en présence Monsieur de Guibert, ancien commandant du 1er Bataillon des Mobiles de l'Ardèche.

     

    A l'origine, le monument était placé au carrefour des routes d'Ivry et de Chaufour et était entouré de grilles en fer forgé. En 1912, on procède au dégagement du site par la réalisation d'une placette, à l'extrémité de l'Avenue de l'Ardèche, entourée par 24 bornes de pierre reliées par des chaines.

     

    Le 7 mai 1944, 8 avions américain de modèle P-47 viennent bombarder le pont de chemin de fer. Mais l'un d'eux, touché par la DCA allemande se déleste de ses bombes vers le haut de l'Avenue de l'Ardèche. L'une d'elles explose à 15 mètres du Monument qui se trouve en partie endommagé et il garde aujourd'hui encore les cicatrices des ses blessures.

     

    En 1968, le Monument fut déplacé d'une trentaine de mètres sur rail pour se trouver à son emplacement actuel.

     

    Le Monument de l'Ardèche est aussi un mausolé qui renferme les restes de 8 corps des Mobiles qui n'ont pas été réclamés par les familles.