Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Dictons normands pour le mois de mai

 

 

  • Pluie au 1er mai, fourrage gâté.

  • Rosée et fraîcheur de mai, donnent vin et foin au pré.

  • Rosée du moi, vaut chariot du roi

  • Achetez du beurre en mai, il est tout parfumé

  • Q'il pieut le jour de la Saint Phelippe, n'est besoin de touniaux ni pipe.

  • Sainte-Monique mouillée, pas de pommes aux pommiers

  • Regarde bien, si tu me cois le lendemain de Sainte-Croix, si nous avons le temps serein, On nous annonce pour certain, une ambandance de bon grain, mais si le temps est pluvieux, nous aurons l'an infructueux.

  • S'il tonne en mai, la vache aura du lait.

  • Avril frais et mai chaud remplissent le grenier jusqu'en haut.

  • Si le vent suit le soleil, c'est un changement de temps, mais s'il reste à son réveil c'est du beau temps.

  • En mai la boue, épi en août.

  • Telles Rogations, Telles fenaisons.

  • Quand il pleut à la Saint-Gervais, pour les blés c'est très mauvais.

  • Porte close entrer n'ose, porte ouverte chose offerte!

  • Le mois de mai doit être gai, s'il gèle en terre c'est la misère!

  • Que tu sois fort, que tu soit mal, purge ton corps à la Saint Pascal.

  • Si tu vas ceuillir la noisette avec une fille au bois, prends garde que la coudrette relève sa chemisette, vous pourriez revenir trois!

  • Pentecôte pluvieuse n'est pas avantageuse

  • à la Panecoûte, les cerises se goûtent.

  • Si le commun peuple dit vrai, la mauvaise s'épouse en mai.

  • L'aveugle amour jamais n'écoute car il est sourd et n'y voit goutte.

  • Mai pluvieux marie le laboureur à sa fille.

  • Un essaim du mois de mai vaut une vache du pays de Bray.

Les commentaires sont fermés.