Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Village de Normandie: La Chapelle-Réanville

La commune de La Chapelle-Génevray n'existe plus depuis 1844 suite au rattachement avec la commune de Réanville qui a donné naissance à la commune de La Chapelle-Réanville.

Le terme génevray signale un lieu où poussent des genévriers.

Concernant le nom de la commune de Réanville, il vient du Domaine de Réan et se trouve sous la forme Régionvillaam dans une charte de Richard II de Normandie en faveur de l'Abbé de Saint-Ouen.

 

L'église Notre-Dame-de-la-Chapelle-Génevray 

 

C'est un petit édifice rectangulaire dont le chœur en retrait frappé d'alignement a été reconstruit vers 1905.

 

La nef est éclairée par des baies en tiers point datant du XVI ème siècle, celle du nord sont trilobées; celle du sud formant deux lancettes à accolades trilobées surmontées d'un soufflet sublobé.

La porte méridionale est de style Roman, son archivolte est formée d'un tore accompagné d'une gorge et décorée d'une rangée de bâtons brisés; un sourcil en coin émoussé sur lequel se détachent de petits cônes surmonte l'archivolte.

 

Une tête d'ours saillante forme la clef de ce sourcil. Les deux extrémités de la cimaise s'appuient sur deux gros masques humains.

 

L'arc triomphal en tiers-point est orné de deux chanfreins qui descendent le long des pieds-droits.

 

Le clocher carré en charpente à courte flèche à quatre pans à l'est de la nef.

 

À l'intérieur on peut voir:

  • un fragment de vitrail polychrome datant du XVI ème siècle.

  • Une statue datant de la fin du XV ème siècle représentant une Vierge à l'Enfant.

  • Un retable figurant la Résurrection en demi-relief.

  • Une statue en pierre datant du XVI ème siècle est représentant Saint Michel.

 

À Réanville, il existait aussi une église, elle était dédiée à Saint-Barthelemy. Le chœur avait été restauré en 1668. cette église a été entièrement détruite.

Les commentaires sont fermés.