Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Village de Normandie: Acquigny

Le château: Construit pour Louis de Silly, seigneur de La Roche-Guyon et pour son épouse, Anne de Laval, entre 1540 et 1577 (mort de Louis de Silly).

 

Le monogramme ASL du couple est plusieurs fois reproduit dans le décor. Le plan du logis serait inspiré par ce monogramme: il comprend deux ailes en équerre, chacune flanquée sur l'arrière d'un pavillon: l'un de ceux-ci contient un grand escalier à retours.

 

L'entrée est dans l'angle rentrant de l'équerre, formant en quelque sorte la barre d'un A: elle est surmontée d'unetourelle sur trompe qui met en communication deux couloirs, eux mêmes en équerre joignant les deux pavillons.

 

Sur l'arrière, l'angle saillant présente une tourelle. Les ailes ont été prolongés au rez-de-chaussée au XVIII ème siècle par l'Architecte Charles Thibault.

 

L'église Sainte Cécile: Ajoutée par l'architecte rouennais Charles Thibault à la commande du président du Parlement de Normandie, Pierre-Robert le Roux d'Esneval. La façade est ornée de médaillons représentant Saint Mauxe et Saint Vénérant et d'un bas-relief représentant la mort de Sainte Cécile. L'intérieur de l'église est composé en style Louis XV et Louis XVI, le maitre-autel est daté de 1748. Tableau de Jean-Baptiste Huet représentant « L'apparition de la Vierge à Saint Dominique et à Sainte Catherine. Statues représentant « Une Vierge à l'Enfant » et Saint Robert.

Tombeau de Robert le Roux de Tilly (mort en 1638) et de Marie de Bellièvre (morte en 1642), en partie sculpté par Jacques Sarrazin et provenant du couvent des Célestins de Rouen.

 

Manoir de Becdal: Construit pour Denis Le Roux, acquéreur du fief au XV ème siècle. Refait au milieu du XVII ème siècle pour Claude Le Roux.

Les commentaires sont fermés.