Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Le château d'Auffay en Seine-Maritime

neveu de Jean de Hangest, grand maître des arbalétriers de France et Bailli de Rouen, comme l'avait été son père, Guillaume d'Houdetot était, au lendemain d'Azincourt, l'un des personnages les plus en vu de Normandie.

C'est sans doute lui qui décida de la reconstruction du château d'Auffay, en remplacement de son château d'Houdetot, brulé par les anglais en 1423.

Retardés par les hostilités, les travaux ne purent commencer qu'au milieu du siècle sous la direction de son fils Jean d'Houdetot alors gratifié par sa mère de cent livres de rente.


Aux XVI ème siècle, le château d'Auffay échoit à un autre Guillaume d'Houdetot., lieutenant des cent gentilshommes du roi, apparenté aux Blosset de Carrouges. A son fils Antoine d'Houdetot, gentilhomme de la chambre du roi, succède Pierre d'Houdetot, qui trouve la mort à Saint-Denis, où il combattait aux côtés du Connétable de Montmorency.


C'est Pierre d'Houdetot qui fit transformer le château à son goût de la Renaissance: on luit doit plusieurs lucarnes monumentales, un escalier de pierre et surtout la voûte à caissons du vestibule datant de 1533.


Abandonné par ses successeurs au profit du château d'Herville, le château d'Auffay devient propriété des Le Poulletier de Motenant, bientôt comte d'Auffay, qui aèrent les appartement en perçant de grandes fenêtres sur la façade sud.


En 1747, y trouve refuge un hôte de marque, Charles-Edouard, prétendant au trône des Stuart.


A la fin du XIX ème siècle, Mademoiselle Le Verdier confie à l'architecte Janet d'important travaux de restauration, surtout sensibles à l'intérieur et sur la façade sud.


Avec ses trois tours, rondes et polygonales, sa galerie en encorbellement et les motifs géométriques de sa maçonnerie, la façade nord, constitue l'un des meilleurs témoins de l'architecture cauchoise de la fin du Moyen-Âge, pleine de couleur et de fantaisie.


Ce château est privé mais il est visible de la route.

Les commentaires sont fermés.